Edito du Président

Bruno LacroixJ’ai le plaisir de vous accueillir sur le site web de l’Institut Confluences, think tank ancré en Rhône-Alpes, dédié au fait industriel, à sa dimension sociétale et la dynamique économique des territoires.

En effet, si notre pays a perdu 750 000 emplois industriels en dix ans, les Français redécouvrent que nous ne sommes pas dans une société post-industrielle. Après des années d’errements de la financiarisation de l’économie, de nombreux éminents travaux ont démontré que l’industrie était aujourd’hui la grande  priorité nationale, car il ne peut y avoir d’économie forte sans industrie forte.

Territoire de tradition, de sensibilité, de savoir-faire mais aussi de pointe dans ce domaine, Rhône-Alpes est la deuxième région  industrielle de France. Pourtant, en cette période cruciale pour ce secteur et pour notre économie, nous connaissons encore peu l’industrie : des données existent mais sont dispersées, et insuffisamment analysées, affaiblissant ainsi notre capacité à mener une véritable politique industrielle.

Il fallait à notre région un lieu de connaissance, d’échanges, de prospective, de valorisation de l’industrie, avec et à l’attention des acteurs économiques, sociaux et sociétaux, politiques et universitaires mais aussi des jeunes et du public le plus large.  Tel est l’objectif de l’Institut Confluences : un Institut rhônalpin tourné vers l’international, qui incarne le retour à l’économie réelle, celle de la production. Un Institut permettant de contribuer à un projet à l’échelle régionale, afin de renforcer la compétitivité des entreprises et des territoires et de promouvoir la cause de l’industrie. Lancé en octobre 2011, l’Institut s’est doté d’une gouvernance propre, d’un budget autonome et est entré dans une phase opérationnelle avec l’organisation de diverses  manifestations. Je suis heureux de partager aujourd’hui les fruits de ce travail avec vous.

 

Bruno Lacroix

Président de l’Institut Confluences